Nos rencontres ont lieu tous les mardi matins de 7 à 8 au restaurant l’Eggspress situé au 615, boul. Saint-Martin Ouest à Laval Québec

sauf le mardi 28 mai qui sera reportée au jeudi 30 mai de 18 à 20 heures au Club Rotary de l’Est de Montréal:  rendez-vous au Loblaws Ahuntsic situé au 800, boul. Henri-Bourassa Ouest, Montréal Qc  H3L 1P5

Pour l’occasion, le conférencier invité et membre du Club Rotary de Montréal Ville-Marie, le Dr Lionel Carmant, neuro-pédiatre à Ste-Justine, qui ayant constaté après le tremblement de terre, tous les traumatismes neurologiques en Haïti, veut rendre mobile (sur camionnette) la clinique qu’il a déjà créée avec son équipe, afin de pouvoir faire du diagnostic en dehors de Port-au-Prince.  Il sera accompagnée de Stéphanie Colvey qui a fait un reportage photo et vidéo lors de sa dernière visite en mars.

Cette semaine:  Suivi des comités qui vont bon train:  Souper vin/bière et fromage (Ghislaine), Quille-o-thon (Simon), Emballage (Manon), Bourse (Jacinthe), Partenariat Haïti (Manon), Échanges court terme (Ginette).

La semaine prochaine:  Place aux membres: 
  • Nous informe sur sa formation professionnelle
  • nous décrit son client idéal
  • nous offre son meilleur conseil professionnel
  • nous partage son aspect favori du Rotary
  • nous présente son organisme coup de cœur

Nouvelle:  Félicitations à Mathieu qui vient d’apprendre qu’il sera bientôt Papa!  Ca va prendre un comité pour organiser Le shower de bébé.

Invitations:

Formation personnelle, professionnelle et rotarienne:  Critère des 4 questions du Rotary  Ce critère a été traduit en plus de 100 langues

Au Rotary, le « Critère des quatre questions », traduit de l’anglais « The Four-Way Test« , correspond à une déclaration d’éthique professionnelle qui permet à travers une série d’interrogation de définir si une action envisagée par un Rotarien doit et mérite d’être entreprise en l’état.

Herbert Taylor C’est Herbert TAYLOR (président du Rotary Internationalen 1954-1955) qui créa ce code éthique en 1932 pour sauver une entreprise de la faillite. Son objectif fut d’instaurer un environnement sain dans les relations professionnelles en donnant de l’importance au facteur humain dans l’entreprise. C’est à travers ce code éthique, auquel chaque cadre devait se référer, qu’il arrive à redresser l’entreprise et à la rendre prospère.
The FOUR-WAY test p Le Rotary International décida d’adopter ce critère des 4 questions en 1943.

Chaque Rotarien doit donc se poser ces 4 questions en fonction de ce qu’il pense, dit, ou fait :

Le critère des 4 questions :

1. Est-ce conforme à la VÉRITÉ ? 2. Est-ce LOYAL de part et d’autre ? 3. Est-ce susceptible de stimuler la BONNE VOLONTÉ RÉCIPROQUE et de créer de MEILLEURES RELATIONS AMICALES ? 4. Est-ce BÉNÉFIQUE à tous les intéressés ?

Mieux qu’une simple boussole pour guider notre avenir professionnel, c’est un code de morale pour toutes les étapes de nos vies.

Jetons un regard consciencieux sur nous-même en posant ces quatre questions familières

1 – Est-ce conforme à la vérité ?

-suis-je vraiment un Rotarien de coeur ?

-est-ce que je me comporte toujours avec franchise et sincérité dans les relations avec mon club ?

-est-ce que je défends et proclame la vérité en ce qui concerne le Rotary ?

-est-ce que je veux servir par le Rotary ou être servi par lui ?

2 – Est-ce loyal de part et d’autre ?

-suis-je loyal avec mes amis Rotariens avec lesquels je partage le même idéal ?

-est-ce que je remplis ma tâche pour que mes amis ne soient pas surchargés de travail ?

-avant de critiquer, est-ce que j’essaie de comprendre les raisons afin que mon jugement soit juste ?

-suis-je loyal avec moi-même ou est-ce que je pense être meilleur (ou pire) que les autres ?

-est-ce que j’applique la même conduite envers les autres ?

3 – Est-ce susceptible de stimuler la bonne volonté réciproque et de créer de meilleures relations amicales ?

-fais-je preuve de bonne volonté ou est-ce que je cherche des excuses en disant : « Je ne peux pas » ?

-suis-je en harmonie ou est-ce que je cherche à créer le tumulte dans mon club ?

-est-ce que je cherche seulement des contacts professionnels ou suis-je ouvert à la grande amitié et à l’esprit de service ?

-fais-je partie d’une clique » ou est-ce que je partage l’amitié avec tous les autres Rotariens ?

4 – Est-ce profitable à tous les intéressés ?

-est-ce que mon action de Rotarien est précieuse et profitable à mon club ?
-ai-je utilisé ma compétence, intelligence et fonction de dirigeant pour mon club ?
-ai-je essayé d’être utile et dévoué ou ai-je cherché mon propre intérêt et les récompenses immédiates ?
-est-ce que je communique les idéaux du Rotary à mon entourage, offrant un véritable exemple de dévouement, de service ?
Les gens qui progressent et prospèrent ont le courage de se regarder et veulent améliorer ce qu’ils trouvent.  Ils ne se contentent pas d’autosatisfaction !
Aussi, regardez de façon approfondie le Rotary et vous-même.  Montrez vos trésors cachés à la lumière et partagez-les avec votre entourage, c’est l’essence même du Critère des Quatre Questions, c’est l’essence de toutes les choses que nous pensons, disons et faisons.  Plongez dans le Rotary de tout votre coeur et puissent les merveilles que vous découvrez enrichir votre vie et votre monde.