Conférencier invité: Hamidou Mbaye, M. Sc.
Conseiller en Gouvernance de données chez Vidéotron.com

Hamidou Mbaye est actuellement conseiller en Gouvernance de données, dans le domaine des télécommunications. Il a, pendant très longtemps, évolué dans les secteurs financiers où il a occupé des postes de conseiller en Gouvernance de données, conseiller en épargne et placement ou encore conseiller service à la clientèle. Ceci est un échantillon de postes qu’il a occupé dans diverses organisations et dans deux pays différents : Canada et Sénégal. Ces expériences lui ont permis d’acquérir des compétences en analyse, en communication, en rédaction ou encore en écoute.

Hamidou est titulaire d’une maîtrise en Économie – Financière de l’École des sciences de gestion, de l’Université du Québec à Montréal (ESG UQAM). Très axé sur le quantitatif, un échantillon de ses cours comprend l’économétrie, la microéconomie ou encore la macroéconomie.

C’est ainsi que Hamidou Mbaye a développé beaucoup d’intérêt pour les données, cet or du 21e siècle. Ainsi, les faire parler est un exercice qui le passionne comme dans son mémoire qui s’intitule « Prévision du taux de change dans un environnement riche en données ». Dans cet, exercice, il a aussi appris à utiliser des logiciels d’analyse statistiques (E-Views) et de programmation (Matlab).

Sa présentation nous a appris que la gouvernance des données est l’ensemble des processus, fonctions et procédures, politiques, normes et règles mises en place au sein d’une entreprise afin d’encadrer la collecte de données et leur utilisation de manière efficace et efficiente tout en respectant les obligations légales locales et internationales afin d’optimiser leur utilisation pour aider les organisations à atteindre leurs objectifs tout en protégeant l’identité des clients.

Saviez-vous que: En 1932, Herbert J. Taylor, Président du Rotary International 1954-1955, a résumé en une formule simple et concise un code de bonne conduite, une véritable éthique que l’on peut considérer comme universelle puisqu’elle s’applique à tous les rapports humains.

Le « Critère des quatre questions » est la déontologie adoptée par le Rotary en 1943.

Encore une fois, un gros merci à Hamidou Mbaye pour cette excellente présentation et au plaisir de vous revoir sous peu.

Suivez-nous sur Facebook!